BLACK AUSTRALIA

Cinq courts métrages puissant à découvrir sur la nouvelle plateforme du Festival de Cinéma Aborigène Australien

EN STREAMING À PARTIR DU

28 novembre au 07 décembre http://watch.eventive.org/blackaustralia

À l’occasion de ses cinq ans (qui se fêtent en re-confinement en raison de la pandémie), le Festival du Cinéma Aborigène Australien innove cette année et vous invite à découvrir la mise en ligne de BLACK AUSTRALIA – une belle sélection de courts métrages aborigène, glanée dans les festivals, qui parlent de l’expérience noire en Australie.

Dans une année qui a vu la culture réagit au mouvement planétaire de Black Lives Matteren mettant en avant les œuvres d’artistes noirs, la programmatrice du festival, Greta Morton Elangué réjouit de sa sélection qui donne corps et voix à la création cinématographique de l’Australie Noire. 

« Ce premier programme en ligne du Festival du Cinéma Aborigène Australien amplifie la voix de cinéastes noirs australiens à un moment aussi important de notre histoire »

Souvent absent des plateformes de streaming le regard singulier des réalisateurs aborigènes vous démontre le rôle déterminant du cinéma en tant qu’outil de revendication identitaire et d’empowerment. Parcourant des thèmes aussi divers que le traumatisme causé par la colonisation, le terre et l’identité ainsi que la spiritualité, ce programme vous immerge au fond de la complexité de la culture aborigène dont le contexte historique confère aux œuvres un caractère puissant et unique.

BLACK AUSTRALIA est rythmé par des performances hypnotisantes. Deux comédiens aborigènes phares illuminent les écrans : David Gulpilil (10 CANÖES, CHARLIE’S COUNTRY), dans le  film rare SHOWING MELBOURNE TO MANINGRIDA et  Aaron Pedersen (MYSTERY ROAD, GOLDSTONE) dans WATER, film dystopique de John Harvey.

Le programme révélera des jeunes espoirs aborigènes comme Ashweeni Mason dans la fiction bouleversante MY NAME IS MUDJUqui raconte l’épisode sombre des « Stolen Generations ». Elle incarne une mère qui se bat à revoir sa fille après qu’elle soit enlevée et amenée de force dans une mission. Jeune comédien remarquable  Trenton Samson joue son premier rôle, en chaise-roulant, d’un fils qui fuit son père violent joué par Trevor Jamieson, dans le film YULUBIDYI UNTIL THE END( Lauréat-Meilleur Court Métrage– AACTA Awards, Australie, 2019 ).

Le rire et aussi au programme dans THE GREEDY EMU, film loufoque expérimental tourné par le réalisateur Terrah Guymalah dans l’Outback australien, au pays Yolngu.

Les cinéastes aborigènes ont des choses à dire, BLACK AUSTRALIA en est témoin.

RENDEZ-VOUS EN LIGNE   28 Novembre- 07 Décembre 2020

watch.eventive.org/blackaustralia .

Préventes disponibles à partir du 8 novembre.